Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

Un trimaran en difficulté à la Pointe de Corbière (Jersey)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 2 août 2012
Nom : Un trimaran en difficulté à la Pointe de Corbière (Jersey)
Date : 2/08/2012

Le jeudi 2 août en fin de matinée le CROSS Jobourg reçoit un appel de détresse (MAYDAY) émis par le voilier AR HAD se trouvant alors à moins d’un mille dans le Sud-Ouest de la Pointe de Corbière (Jersey).
Ce trimaran immatriculé à Saint-Malo a subi une rupture de bras de liaison de son flotteur tribord.

Il demeure manoeuvrant sous voile d’avant réduite mais les risques d’arrachement complet du flotteur, de chavirage, de dématage ou de voie d’eau sont importants.

La vedette de plaisance MEN A VAUR (française également) se signale à proximité immédiate et propose son concours. Le CROSS lui demande alors de rester proche du voilier en difficulté jusqu’à l’arrivée du canot de sauvetage de la RNLI (Ryal National Lifeboat Institution) dont il sollicite simultanémént l’appareillage auprès des garde-côtes de Jersey.

Sous bonne escorte du Canot de sauvetage GEORGES SULLIVAN de la RNLI, les 3 occupants du AR HAD parviennent finalement à rentrer à Saint-Hélier par leurs propres moyens en tout début d’après-midi.

Canot tout temps Georges Sullivan de la RNLI (Jersey)