Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

Un plongeur porté disparu au large de l’archipel de Chausey (50)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 5 avril 2014
Nom : Un plongeur porté disparu au large de l’archipel de Chausey (50)
Date : 5/04/2014

Le vendredi 4 avril 2014 vers 18h30, le CROSS Jobourg a été informé par des plaisanciers de la disparition en mer d’un membre de leur groupe parti plonger seul. Au moment des faits, la vedette à moteur se trouvait dans le chenal de Beauchamp, dans l’archipel de Chausey.

Le CROSS Jobourg a immédiatement déclenché un dispositif de recherche aérien et maritime dans la zone de la plongée :

· l’hélicoptère Dragon 50 de la Sécurité civile avec à son bord deux plongeurs pompiers du SDIS 50 ;

· une vedette de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de Saint-Martin-de-Bréhal avec une équipe médicale du SMUR de Granville.

A la suite de la diffusion du message MAYDAY-RELAY, un ostréiculteur a apporté son concours au dispositif de recherche mis en place par le CROSS Jobourg tandis que le chasseur de mine Sagittaire de la Marine nationale se déroutait pour rallier la zone.

Les recherches réalisées en surface et les investigations sous-marines menées par les plongeurs des pompiers n’ont pas permis de retrouver l’homme de 72 ans toujours porté disparu. La zone de recherches ayant été investiguée à plusieurs reprises pendant plusieurs heures, le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord a décidé de suspendre les recherches actives à la tombée de la nuit, à 21h20.

Les recherches ont repris le samedi 5 avril, dès le lever du jour, avec l’hélicoptère EC 225 de la Marine nationale puis le canot tout temps de la SNSM de Granville ainsi que des navires privés.

Après 1 heure trente de recherches aériennes infructueuses, le canot tout-temps SNSM de Granville et son embarcation pneumatique ont poursuivi les recherches.

Les moyens mis en œuvre par le CROSS Jobourg depuis hier soir ont fait tout leur possible pour tenter de retrouver le septuagénaire porté disparu. Faute d’élément nouveau, le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord a décidé l’arrêt des recherches à midi.

La SNS 444 de Saint Martin de Bréhal