Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

Un marin pêcheur de Saint-Vaast évacué par hélicoptère

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 30 octobre 2013
Nom : Un marin pêcheur de Saint-Vaast évacué par hélicoptère
Date : 30/10/2013

Dans la nuit du 29 au 30 octobre, peu après 04H15, le patron du chalutier FRANCOIS ELIE de Saint-Vaast La Hougue informe le CROSS Jobourg qu’un membre de son équipage s’est blessé lors d’une chute.

Le navire se trouve alors au beau milieu de la Baie de Seine, à 25 milles (40 km) dans l’est de Barfleur (vent de Sud-Ouest de 14 nœuds, mer 3).

Le médecin du centre de consultation médicale maritime, mis en relation avec le FRANCOIS ELIE, préconise une évacuation médicalisée du marin pêcheur.
Le CROSS engage alors l’hélicoptère EC225 "RESCUE BELLIGOU" de la marine nationale basé à Maupertus ainsi que le médecin des armées d’alerte "secours maritime" de Querqueville.

Déposée à bord du chalutier dans des conditions difficiles (treuillage de nuit sur un navire de 14 mètres doté d’un portique à l’arrière et de plusieurs mâtereaux à l’avant), l’équipe médicale procède à une première prise en charge puis au conditionnement du blessé.
Celui-ci est ensuite hélitreuillé sous civière puis transporté par BELLIGOU jusqu’au port de commerce de Cherbourg tandis que le CROSS organise son accueil (dégagement de la zone de posé avec la capitainerie et rendez-vous avec une ambulance pour conduire le blessé à l’hôpital).

Le marin pêcheur est admis à l’hôpital Louis Pasteur vers 06H45.

Le FRANCOIS ELIE : une configuration qui ne facilite pas les opérations de treuillage, surtout de nuit
2 évacuations médicales en moins de 15 heures pour BELLIGOU