Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

Trois personnes surprises par la marée à Saint-Martin-de-Bréhal

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 7 avril 2016

A 16h56, un témoin relayé par le centre opérationnel d’incendie et de secours de la Manche alerte le CROSS Jobourg sur le fait que trois personnes sont prises au piège par la marée dans le secteur de la plage des Salines à Saint-Martin-de-Bréhal.

Quelques minutes auparavant, à 16h52, l’hélicoptère de la sécurité civile Dragon 50 informait le CROSS de son décollage avec deux sauveteurs côtiers des pompiers de Granville pour effectuer son vol "sécurité littoral" dans le cadre des grandes marées.

Dès l’alerte, le CROSS déroute l’hélicoptère sur la situation de détresse. Ce dernier à proximité immédiate arrive en quelques secondes sur zone. L’équipe de sauveteurs, prête à intervenir, garde une veille attentive sur les trois personnes qui réussissent finalement, et par leurs propres moyens, à regagner la plage.

Un témoin ayant donné l’alerte, de bonnes conditions de visibilité ainsi qu’un moyen de sauvetage sur zone ont contribué à assurer une mise en sécurité rapide des personnes en détresse.

Dragon 50

Pour que la pêche à pied demeure avec activité de plaisir, il convient de respecter quelques règles de sécurité.

Avant de partir prenez des informations sur :

  • Les heures de marées, hautes et basses ;
  • Les dangers de la zone, en vous renseignant auprès des personnes connaissant le secteur ;
  • Les conditions météorologiques.

Par ailleurs :

  • Ne partez pas pêcher seul et prévenez des proches de vos intentions ;
  • Ayez avec vous un téléphone portable pour donner l’alerte au 196 ou une VHF pour alerter sur le canal 16 ;
  • Partez avec une tenue aux couleurs vives adaptée aux conditions météo et prenez une montre !

Pendant la pêche, gardez en tête que la mer remonte très vite ! Il convient de regarder autour de vous, garder des repères et de ne pas s’éloigner d’une zone de sécurité.

La montée des eaux peut venir de tous côtés, même derrière vous. En effet, la mer peut vous contourner et vous isoler. Lors du flot, c’est-à-dire de la marée montante, de forts courants peuvent se créer et vous emporter. Ditez-vous qu’à l’heure de la basse mer, il est temps de rentrer. Enfin prenez en compte que le temps de retour est toujours plus long que le temps de l’aller en raison de la vase, du poids de la pêche et de la fatigue accumulée.

Pour information, en Manche, pendant cette période la température de l’eau de mer ne dépasse pas 10° !