Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

Suspicion d’homme à lamer

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er avril 2011
Nom : Suspicion d’homme à lamer
Date : 1er/04/2011

Quoi ?
Recherches suite suspicion d’homme à la mer.

Où ?
A 10 Nq au nord de Cherbourg

Quand et comment?
Le 01 avril 2011 à 13h13 locales, le cargo "FILIA NETTIE" informe le CROSS Jobourg avoir localisé une petite embarcation en polyester de 4 m à la dérive. Tous les éléments recueillis à bord - moteur hors-bord immergé avec coupe-circuit à poste, 2 lignes de pêche, brassières et pagaies - laissent penser que ses occupants sont tombés à la mer.
Après diffusion d’un message Mayday Relay, le CROSS déclenche un important dispositif de recherches terrestre et aéromaritime.
1/ moyens terrestres : patrouilles de gendarmerie et de la station SNSM de Fermanville.
2/ moyens nautiques :
- canots SNS 702 "RAS BANNES’ d’Urville-Nacqueville et SNS 5039 ’CAP LEVI’ de Fermanville
- patrouilleur de la Gendarmerie maritime "GERANIUM"
- vedette des Douanes DF 40 ’VENT D’AMONT"
- navire de recherches océanographiques "COTES DE LA MANCHE"
- navires de pêche "PILOTIN" et PEPE"
3/ moyens aériens :
- hélicoptère Dauphin de la marine nationale basé à Maupertus
- hélicoptère EC 135 des Douanes.
A 14h45 locales, le navire "COTES DE LA MANCHE" hisse à son bord l’embarcation et récupère les papiers permettant une identification formelle de son propriétaire.
A 15h00, un contact téléphonique avec le propriétaire révèle que ce dernier a laissé son embarcation amarrée sommairement le matin-même devant Querqueville et qu’il a constaté sa disparition aux environs de midi.
Le CROSS disloque immédiatement le dispositif de recherches et donne liberté de manoeuvre à tous les moyens : fin d’opération.

Météo :
Vent : SSW / 23 NDS - Mer : 2 - Visi : 7 MN

Conseils du CROSS
Cette vaste opération de recherches qui a mobilisé d’importants moyens - tant étatiques que privés - aurait pu être évitée si son propriétaire avait informé le CROSS de la disparition de son embarcation.
Tout témoin - en mer ou à terre - qui observe une embarcation visiblement à la dérive est donc invité à en informer sans délai le CROSS Jobourg :
- par téléphone au 02.33.52.16.16 (1616 à partir d’un portable)
- par VHF canal 16


Télécharger :

  • GX (format jpg - 29.3 ko - 01/04/2011)
  • cap4 (format jpg - 108.4 ko - 01/04/2011)
  • GERANIUM (format jpg - 16.9 ko - 01/04/2011)
  • DF_40 (format jpg - 4.8 ko - 01/04/2011)
  • EC135Douanes (format jpg - 8.6 ko - 01/04/2011)