Évacuation médicale dans le dispositif de séparation du trafic des Casquets

publié le 24 février 2018

Aujourd’hui, vers 15h50, le Centre opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg a été contacté par les Coastguards britanniques (NMOC - National Maritime Operations Centre) lui demandant de coordonner une évacuation médicalisée en mer à l’entrée du dispositif de séparation du trafic (DST) des Casquets dans la zone de responsabilité SAR (Search and rescue) française.

Le navire Golar Glacier, un gazier enregistré aux Iles Marshall, parti d’Algesiras et à destination de Rotterdam, signale qu’un de ses membres d’équipage nécessite des soins médicaux. Après lecture du bilan médical effectué par un centre de consultation médical britannique, le SAMU de coordination médicale maritime (SCMM) du Havre préconise l’évacuation rapide du patient par hélicoptère.

A 16h26 le CROSS Jobourg dépêche sur zone l’hélicoptère Caïman de la Marine nationale, stationné à Maupertus (50), avec à son bord une équipe du centre médical des Armées de Querqueville (50).

Vers 17h20 l’hélicoptère transfère l’équipe médicale sur le navire. La victime est prise en charge par l’équipe médicale et conditionnée pour être évacuée.

A 18h18, l’hélicoptère se pose au port civil de Cherbourg où la victime est prise en charge par les sapeurs-pompiers et évacuée vers le centre hospitalier Louis Pasteur de Cherbourg.

Le Golar Glacier