Planchiste en difficulté... mais équipé

publié le 1er avril 2015 (modifié le 2 avril 2015)

Mercredi 1er avril, plage de Collignon

En fin d’après midi, le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours de la Manche transfère au CROSS Jobourg l’appel d’un homme signalant son épouse en difficulté au niveau de la plage de Collignon. La jeune femme équipée d’un téléphone portable est alors contactée par le CROSS. Exténuée et incapable de regagner la plage, elle est à la dérive sur le flotteur de sa planche à voile.
Après avoir prodigué les conseils nécessaires afin de sécuriser la véliplanchiste le temps que les secours arrivent, le CROSS Jobourg a coordonné l’opération avec la SNS 460 CAP LEVY II de FERMANVILLE et la vigie du Homet. 30 minutes après le début de l’alerte, la SNSM 460 était au contact de la jeune femme. 10 minutes plus tard cette dernière retrouvait son mari au Port de Chantereyne.

Cette opération est l’occasion de faire quelques rappels :
- Avant de pratiquer une activité nautique il est nécessaire de s’informer sur la météo à venir ;
- Pour les activités nautiques utilisant des engins de plage, il faut choisir un "spot" où les vents portent à la côte ;
- Il faut toujours avertir ses proches de sa zone de navigation et de l’heure prévue de retour ;
- Ne pas faire l’économie d’un moyen de déclencher les secours ;
- Le numéro d’urgence et mer est le 196 ;
- Ne pas abandonner son flotteur (il vous permettra de durer, d’être plus facilement repérable et peut-être même de regagner la côte) ;
- Tout matériel abandonné en mer doit systématiquement être signalé au CROSS de manière à éviter des recherches inutiles et s’il est découvert d’avoir une chance de le récupérer.