Evacuation médicalisée d’un marin professionnel au large d’Antifer

publié le 29 décembre 2014

Le 29 décembre en début d’après-midi le ferry-transbordeur MAZOVIA (pavillon Bahamas) sollicite le CROSS Jobourg en vue de bénéficier d’une téléconsultation médicale au profit de l’un de ses membres d’équipage.

Le marin de 59 ans présentant des troubles neurologiques, le centre de consultation médicale maritime préconise une évacuation médicalisée du patient pour procéder à des examens approfondis dans les meilleurs délais.

Compte-tenu de la position du navire, au beau milieu de la Manche centrale, à environ 90 km dans le Nord-Est de Cherbourg, le CROSS choisit d’engager l’EC 225 de service public de la marine nationale basé à Maupertus pour assurer cette évacuation.
En accord avec le SAMU de coordination médicale maritime, l’appareil est médicalisé par une équipe du service de santé des armées de Querqueville.

Arrivé sur zone après une trentaine de minutes de vol, l’hélicoptère a déposé l’équipe médicale à bord du MAZOVIA.

Le marin a ensuite été hélitreuillé puis transporté à l’aéroport de Caen-Carpiquet où il a été pris en charge par un véhicule du SMUR du Calvados pour le conduire au CHU de Caen.

Le MAZOVIA est un navire roulier de 176 mètres de long. Faisant route vers Szczecin (Pologne), il se trouvait dans le flux de navigation commerciale, au moment du treuillage.
Une mission de secours de plus à l’actif de l’EC 225 de Maupertus