Un navire de pêche sombre en Baie de Seine : les deux marins sont secourus

publié le 22 juin 2014

Dans la nuit du 21 au 22 juin, vers 03H20, le CROSS Jobourg est informé de la détection d’un signal provenant de la balise de détresse du navire de pêche THE ROLLING STONES.
De rapides vérifications permettent de confirmer que ce chalutier de Port-en-Bessin long de 10 mètres est en mer avec deux hommes à bord.
En l’absence de position fournie par le satellite, mais tenant compte des zones de travail habituelles de ce navire, le CROSS diffuse immédiatement un message de relais de détresse (MAYDAY RELAY) sur ses émetteurs de la Baie de Seine.

Simultanément il engage l’hélicoptère de service public de Maupertus ainsi que le canot tout temps de la SNSM de Ouistreham, seul à pouvoir appareiller à cette heure de la marée.
Le sémaphore de Port-en-Bessin perçoit un signal provenant d’une balise maritime, ce qui permet au CROSS d’affiner les indications transmises aux moyens d’intervention.

A 03H50, le navire de pêche TANAELIS localise les deux hommes, dans l’eau, non loin de la position diffusée par Jobourg.
Ils sont récupérés sains et saufs, souffrant toutefois d’une légère hypothermie après avoir passé près d’une heure dans l’eau suite au naufrage de leur navire (pour des raisons et dans des circonstances encore indéterminées).

Après une téléconsultation médicale organisée par le CROSS pendant leur transit vers Port-en-Bessin, ils sont pris en charge par un véhicule sanitaire des pompiers dès leur arrivée à quai puis transportés au centre hospitalier de Bayeux.

De son côté l’hélicoptère a pu localiser et repêcher la balise du chalutier pour en stopper l’émission tandis que la SNS 091 SAINTE ANNE DES FLOTS vérifiait sur la zone du naufrage l’absence de débris susceptibles de présenter des dangers pour la navigation maritime.
Seules quelques traces d’irisation ont été observées.