Déroutement d’un navire chimiquier vers le port de Dunkerque suite à une suspicion de pollution

publié le 16 janvier 2014

Mercredi 15 Janvier 2014, vers 15h15, l’hélicoptère des douanes a détecté une pollution (sous forme de rejet à la mer) dans le sillage du chimiquier DENIZ-S, navire battant pavillon turc à 7 milles nautiques au large du Havre. (Provenance Port-Jérôme, destination Gand en Belgique.)

Suite à cette détection, l’hélicoptère des douanes a prévenu le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Jobourg référent pour la pollution et en charge de la constatation des infractions nécessaires pour engager des poursuites. En raison d’une forte suspicion de pollution et du caractère illégal du rejet dans cette zone, ce dernier a immédiatement contacté le parquet du Havre.

Le parquet a demandé à la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord de dérouter le navire vers le port de Dunkerque. Afin de signifier cet ordre de déroutement et d’escorter le chimiquier, le patrouilleur des douanes « Jacques Oudart Fourmentin » a appareillé sur ordre de la préfecture maritime.

Conditions météorologiques sur zone : vent de secteur Nord-Nord-Ouest de l’ordre de 30-35 noeuds (environ 60 km/h), mer 4.