Important dispositif de recherches en mer

publié le 18 mai 2012

Les faits
Vendredi 18 mai 2012, à 10h45 locales, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage maritime (CROSS) de Jobourg intercepte un appel "Mayday" réiteré deux fois par VHF. L’appel de détresse est clairement entendu par les sémaphores de Villerville et de Port-en-Bessin, par l’hélicoptère des Douanes en vol et par plusieurs plaisanciers aux abords du Havre.

Un important dispositif de recherches maritime et aérienne est aussitôt déclenché dans un vaste secteur allant du Cap d’Antifer à Deauville :
- l’hélicoptère Dauphin de la marine nationale basé à Maupertus ;
- l’hélicoptère EC 135 de la Douane basé au Havre ;
- les vedettes de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) basées à Ouistreham (« Sainte-Anne des Flots »), Honfleur (« Notre-Dame-du-Port ») et au Havre (« Président Pierre Huby ») ;

Durant plusieurs heures, les moyens aériens et nautiques ont entièrement investigué cette vaste zone sans résultats.

A 15h40, faute d’éléments nouveaux, le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord a décidé d’interrompre les recherches actives.

Météo sur zone
Vent de secteur Sud / 3B - Mer peu agitée - Température de l’eau : 11°C.

SNS 091 de OUISTREHAM
SNS 131 de HONFLEUR
SNS 161 du HAVRE
DAUPHIN de la Marine nationale
EC135 des Douanes