Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
L’actu du CROSS au fil de l’eau

Le CROSS Jobourg au Forum annuel des garde-côtes de l’Atlantique Nord

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 7 avril 2013 (modifié le 10 avril 2013)

Le Forum Nord Atlantique des Garde-Côtes (NACGF) rassemble chaque année depuis 2007 les responsables des garde-côtières de la vingtaine d’Etats participants, riverains de l’Atlantique Nord et de la Mer Baltique.

Après Southampton en 2012, la réunion annuelle des experts opérationnels s’est tenue à Lisbonne (Portugal) du 2 au 4 avril 2013.

La délégation française, constituée sous l’égide du Secrétariat Général de la mer, comprenait des officiers des principales administrations contribuant à l’exercice de la fonction garde-côte.
Ces délégués étaient répartis dans les différents groupes de travail en fonction de leur "coeur de métier" :
GT lutte contre les trafics illicites : douane
GT sûreté / lutte contre le terrorisme : marine nationale
GT lutte contre les migrations clandestines : police aux frontières
GT lutte contre les pollutions : douane et affaires maritimes (chef du service de surveillance des pollutions du CROSS Jobourg)
GT recherches et sauvetage en mer : affaires maritimes (directeur du CROSS Jobourg)

S’inscrivant dans la continuité d’échanges opérationnels et de partage de "bonnes pratiques" qui se prolongent tout au long de l’année, les travaux du Forum permettent de formaliser des voies de coopération nouvelles ou encore de concrétiser des propositions de mise à jour ou d’évolution des procédures internationales.

Le siège de l’Agence européenne de sécurité maritime (EMSA) étant implanté à Lisbonne, le Forum a été mis à profit pour présenter aux garde-côtes européens et nord-américains les installations du service de soutien maritime exploité par l’Union Européenne.
Son rôle est d’apporter une aide technique aux Etats membres (images satellites pour la surveillance des pollutions, bases de données partagées permettant un suivi des navires au niveau européen...). Cette structure n’est en revanche pas chargée de la conduite des opérations, dont la responsabilité reste du ressort des Etats membres et de leurs centres opérationnels.

---
Ces échanges contribuent au fil des ans à enrichir et développer l’efficience et l’effectivité des réseaux de la fonction garde-côtes, dont les CROSS constituent un élément essentiel.

Le Maritime Support Service de l’Agence européenne de sécurité maritime assure des prestations techniques en soutien des garde-côtes
Salle opérationnelle du MRCC de Lisbonne (qui assure une partie des missions confiées aux CROSS en France)