Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
L’actu du CROSS au fil de l’eau

Lancement de la campagne de sécurité des loisirs nautiques 2012

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 juin 2012 (modifié le 15 juin 2012)

Article publié sur le site de la défense nationale :

Le 8 juin 2012, le vice-amiral d’escadre Bruno Nielly, préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord, a donné le coup d’envoi de la campagne de sécurité des loisirs nautique à bord du patrouilleur de la gendarmerie maritime Géranium accosté à Cherbourg.

Entouré des administrateurs des affaires maritimes Jean-Pascal Devis, directeur du Centre Régional Opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg et Rémi Méjecaze, représentant de la délégation à la mer et au littoral (DML) de la Manche, le préfet maritime a rappelé ses directives pour l’été 2012.

Reprenant les messages habituels, il a débuté son propos en insistant sur le fait que la sécurité en mer était l’affaire de tous. Il souhaite sensibiliser les usagers réguliers et « résidents » de la façade maritime à protéger les estivants peu habitués aux conditions très particulières de la manche et mer du Nord.

Il a annoncé que les services de l’État en mer redoubleront de vigilance cet été en menant dans un premier temps des campagnes de sensibilisation (à quai, dans les clubs et associations s’occupant de loisirs nautiques, auprès des maires du littoral car ils sont en charge de la sécurité dans la bande des 300 mètres…) puis dans un second temps en organisant des opérations « sécurité mer » sur tout le littoral.

Il a terminé en répétant les deux derniers messages importants :

- sensibiliser les usagers au port du vêtement à flottabilité intégrée (VFI), qui n’est certes pas obligatoire pour l’exercice des loisirs nautiques mais qui dans notre zone est un équipement indispensable. Au meilleur de l’été l’eau ne dépasse pas les 18°. Les durées de survie à cette température sont faibles.

- et sensibiliser les vacanciers pour qu’ils prennent en compte l’environnement dans lequel ils évoluent. Beaucoup ne sont pas familiers des marées, des phénomènes météorologiques de la zone. Il faut prendre en compte ces éléments pour toutes les activités : s’enquérir de la météo, prévenir un proche de ses intentions, ne pas présumer de ses capacités physiques, éviter les endroits tels que les digues particulièrement exposées lors des grandes marées….

Le bilan humain de l’été 2011 est toujours trop important. Entre le 1erjuin et le 30 septembre 2011, 6 personnes sont décédées sur l’ensemble de la façade maritime Manche et mer du Nord.

Le directeur du CROSS a, quant à lui rappelé que la VHF est le meilleur moyen de communiquer en mer. Depuis le 1ermars 2011, l’utilisation de la VHF est autorisée dans les eaux territoriales françaises pour tous les détenteurs d’un permis plaisance sans examen supplémentaire (notamment CRR). Ces dispositions s’appliquent également si l’usager a obtenu son permis avant le 1er mars 2011. En revanche pour l’utiliser dans les eaux internationales, le CRR reste obligatoire. Depuis 2011 une formation de l’ordre de 25 euros permet en une demi-journée d’acquérir les connaissances théoriques essentielles (canaux, procédures d’appel, messages de détresse et autres) et de manipuler la VHF

L’autre élément essentiel est, selon lui de promouvoir le seul numéro d’urgence à appeler : le 112 qui met directement l’usager en relation avec les services d’urgence.

le préfet maritime entouré du directeur du CROSS, du cdt du Géranium et de l'adjoint du DML 50 en grand format (nouvelle fenêtre)
le préfet maritime entouré du directeur du CROSS, du cdt du Géranium et de l’adjoint du DML 50