Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
L’actu du CROSS au fil de l’eau

L’hélicoptère Dauphin de service public remplacé par un EC-225

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 janvier 2013

En application du schéma directeur de l’action de l’État en mer, la Marine nationale a décidé de remplacer, à compter du 1er janvier 2013, l’hélicoptère Dauphin de service public basé à Maupertus-Cherbourg (flottille 35F) par un hélicoptère EC-225 (flottille 32F).

L’arrivée d’un EC-225 à Cherbourg permet de disposer, dans une zone Manche – mer du Nord à fort trafic, d’un hélicoptère doté d’une capacité d’emport et d’une autonomie accrues. Elles lui permettront d’intervenir sur l’ensemble de la zone du Pas-de-Calais à l’ouest de la Manche. Plus de 50 000 navires empruntent chaque année le dispositif de séparation de trafic des Casquets, au nord-ouest de Cherbourg, et 80 000 pour le détroit du Pas de Calais.

L’arrivée d’un hélicoptère lourd EC-225 de la Marine nationale à Cherbourg vient compléter le dispositif composé, sur la façade de la Manche et de la mer du Nord, de 3 hélicoptères des Douanes, de 3 hélicoptères de la Sécurité civile et de 2 hélicoptères de la Marine nationale (un EC-225 basé à Maupertus et un Dauphin de service public basé au Touquet).

L’hélicoptère Dauphin de la Marine nationale basé à Maupertus effectuait, par an, entre 70 et 85 opérations avec une moyenne de plus de 30 personnes secourues.

(source : PREMAR MMN)

L’EC 225 lors de l’une de ses visites au CROSS Jobourg