Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

INQUIETUDE AU LARGE

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 30 août 2010
Nom : INQUIETUDE AU LARGE
Date : 29/08/2010

Quoi ?
INQUIETUDE / RECHERCHE

Où ?
LARGE BAIE DE SEINE - Entre Ouistreham et Cowes

Quand et comment ?
Le dimanche 29/08/2010 peu avant 15h00 locale, le propriétaire d’un voilier de type "Tequila" (7m50) informe le CROSS Jobourg être sans nouvelle de son voilier qu’il a prêté à un ami parti de Ouistreham dans la nuit du 26 août à destination de Cowes.
Une enquête portuaire est immédiatement diligentée vers toutes les capitaineries de la baie de Seine, enquête reprise par le CROSS Gris-Nez pour la partie Est de la Manche. Les éléments de l’inquiétude sont également transmis à Solent Coast Guard. Aucune des capitaineries ni des sémaphores interrogés ne peut fournir d’éléments nouveaux. Parallèlement une requête auprès des opérateurs téléphoniques ne permet pas de localiser le téléphone portable du skipper.
Les 2 CROSS de Manche et Solent Coastguard continuent de diffuser à intervalles réguliers, sur tous leurs émetteurs, des messages PAN à l’intention du voilier disparu, sans aucun résultat.
A 18h30, l’inquiétude est grandissante et le CROSS Jobourg déclenche l’hélicoptère de la marine nationale "Rescue GX" basé à Maupertus pour une investigation des mouillages et de la frange littorale en baie de Seine. Peu de temps après, le deuxième hélicoptère de la marine nationale "Rescue GW" basé au Touquet est mis en action pour la même opération de recherches côtières en baie de Somme.
A 19h30, l’hélicoptère "Rescue GX" commence à investiguer le long d’un axe Ouistreham - Ile de Wight pour tenter de localiser le voilier supposé être sur le transit retour vers Ouistreham : plusieurs voiliers sont identifiés mais aucun ne répond au signalement du navire disparu.
A 20h30, un hélicoptère britannique décolle et, après avoir investigué le Solent, met le cap vers Ouistreham à la recherche du voilier mais sans succès.
A 21h30, les deux hélicoptères de la marine nationale ont terminé leurs investigations qui restent vaines et se posent à Maupertus alors que l’obscurité est tombée.
De concert avec Solent Coastguard, il est décidé de suspendre les opérations de recherches durant la nuit tout en poursuivant à intervalles réguliers la diffusion VHF de messages PAN PAN.
A 01h40, un appel téléphonique de l’épouse du skipper informe le CROSS que le voilier fait route vers Ouistreham et se trouve à 11 nautiques des passes : tout va bien à bord !
L’information est aussitôt transmise vers tous les partenaires ayant participé aux recherches : fin d’opération

Météo :
Vent : WSW / 4 à 6B - Mer agitée - Bonne visibilité

Conseils du CROSS aux navigateurs
Afin d’éviter de telles inquiétudes qui génèrent la mise en oeuvre d’importants moyens de l’Etat et pour donner au CROSS toutes les chances de vous retrouver en cas de disparition :
- penser à informer régulièrement un point de contact à terre (famille, capitainerie,...) de votre situation en terme de navigation (arrivée dans un port, départ d’un mouillage, etc...)
- ne pas oublier de préciser à ce contact le nombre exact de personnes à bord.
- maintenir une veille VHF permanente (canal 16 et ASN si disponible) et vérifier l’état de vos équipements avec une station côtière (sémaphore, CROSS,...) juste après l’appareillage.
- en terme de sécurité, le téléphone portable est bien utile sous réserve d’avoir embarqué un chargeur et d’être sous couverture des balises ; ne pas oublier que la batterie se décharge d’autant plus vite que le téléphone est éloigné des balises...


Télécharger :

  • Photo_056 (format jpg - 43 ko - 30/08/2010)
  • essai (format jpg - 243.7 ko - 30/08/2010)