Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

Incendie du navire de pêche L’ANGELUS DE LA MER, l’équipage est sain et sauf

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 26 février 2015 (modifié le 28 février 2015)
Nom : Incendie du navire de pêche L’ANGELUS DE LA MER, l’équipage est sain et sauf
Date : 26/02/2015

Mercredi 25 février, à 23h36, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg est informé par le chalutier Angélus de la mer qu’un incendie s’est déclaré suite à une explosion au niveau du compartiment machines, à 17 milles marins (27 kilomètres) au nord de Port-en-Bessin.

Le CROSS Jobourg a immédiatement mobilisé le patrouilleur de service public Pluvier de la Marine nationale, déjà en baie de Seine, ainsi que la vedette de sauvetage Amiral de Tourville de la station des sauveteurs en mer de Barfleur.

Les 2 membres de l’équipage du chalutier ont pu évacuer rapidement et être mis en sécurité à bord d’un autre navire de pêche le François Elie, à proximité des lieux au moment des faits.

Le Centre des opérations maritimes (préfecture maritime) a par ailleurs fait appareiller le remorqueur d’intervention, d’assistance et de sauvetage Abeille Liberté, avec à son bord deux marin pompiers de Cherbourg et leur matériel.

Le jeudi 26 février vers 2h00, le patrouilleur de service public Pluvier et le canot des sauveteurs en mer de Barfleur sont arrivés sur place afin d’évaluer précisément la situation et débuter la lutte contre l’incendie.

Par la suite, une fois l’Abeille Liberté sur zone, les marins pompiers ont été autorisés à monter à bord du chalutier, les conditions étant réunies pour qu’ils puissent le faire en toute sécurité.

Après plusieurs heures de lutte contre l’incendie, ce dernier est maitrisé vers 07h00.

Après la sécurisation du navire de pêche, la décision de remorquer l’Angélus de la mer par l’Abeille Liberté vers le port de Saint-Vaast-la-Hougue est prise.

A 14h30, le chalutier est mis en sécurité à quai, au port de Saint-Vaast-la-Hougue.