Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
L’actu du CROSS au fil de l’eau

Granville 2013 : découverte des moyens de sauvetage

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 21 janvier 2013 (modifié le 22 janvier 2013)

Du 15 au 18 janvier 2013, des acteurs du sauvetage maritime en Manche ont accueilli cinq nouveaux embarquants du CROSS Jobourg.

Rencontrer les personnes, s’approprier la géographie des lieux, connaitre in situ l’organisation et les moyens de chacun, tels sont les objectifs de ces journées de découverte.

Les officiers et officiers mariniers adressent leurs plus vifs remerciements à l’ensemble des partenaires qui ont permis ces journées d’échange :
- la station SNSM de Saint Martin de Bréhal et en particulier son Président, Monsieur Letenneur.
- l’équipage de Dragon 50
- la station SNSM de Granville
- les urgentistes de l’hôpital de Granville
- le centre de secours principal des pompiers de Granville
- le sémaphore de la pointe du Roc
- le CODIS 50 à Saint Lô

Nous remercions tout particulièrement la municipalité de Cérences qui a facilité notre hébergement.

Le stage débute à Donville-les-Bains sur la base de Dragon 50, l’hélicoptère EC 145 de la sécurité civile. Habitué des "vols marée" c’est à dire le survol préventif du littoral à marée montante par fort coefficient, c’est un moyen opérationnel rapide, mis en œuvre régulièrement par le CROSS Jobourg, pour rechercher et évacuer les victimes en mer.

Dragon 50

La matinée du deuxième jour est consacrée aux contraintes nautiques de Granville et de l’archipel de Chausey. A bord du canot tout temps SNS 074 Notre Dame du Cap Lihou nous découvrons les accès, chenaux et amers de cet archipel très fréquenté par les plaisanciers à la belle saison.

En route pour Chausey
SNS 074
Aire de poser à Chausey

L’après-midi, visite des pompiers du CSP de Granville, et démonstrations par des sauveteurs côtiers de la récupération d’une personne isolée sur un rocher. Les embarcations semi rigides du SDIS ont vocation à intervenir dans le cadre des dispositifs de recherche et de sauvetage coordonnés par le CROSS.

Exercice sauveteur côtier

A l’issue de l’exercice, visite du sémaphore du Roc : les guetteurs de la baie du Mont.

Sémaphore du Roc

3ème jour : accueil chaleureux par les médecins et infirmiers urgentistes du SMUR maritime de Granville. Rencontre avec les équipes médicales susceptibles d’être projetées sur tout type de navire par mer ou par les airs dans le cadre des évacuations médicalisées (EVAMED) coordonnées par le CROSS. Les urgentistes ont développé compétences et matériels spécifiques. Ils s’entrainent régulièrement avec Dragon 50.

Après-midi au CTA - CODIS de la Manche : présentation du Centre de Traitement des Alertes et du Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours. Suivi des prises d’alertes et déclenchement des moyens de secours à terre. Par hasard, nous assistons, vu du CODIS, au déclenchement par le CROSS d’un VSAV chargé de l’accueil à quai un marin blessé évacué par hélicoptère à Cherbourg.

Fin du stage avec les équipiers de la station de Saint Martin de Bréhal équipés du canot SNS 444 Roquereuil dont une particularité est la possibilité de mise à l’eau sur remorque quelle que soit la hauteur de la marée. Echange convivial avec les bénévoles.

Chaleureuses rencontres par météo glaciale. Passion commune des acteurs du sauvetage en mer.

Un grand Merci à chacun !