Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

Grandes marées : deux personnes en détresse dans le Calvados

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 12 mars 2016

Ce matin, samedi 12 mars 2016, le CROSS Jobourg a été alerté par le centre opérationnel d’incendie et de secours du Calvados pour deux personnes isolées par la marée.

Tout d’abord, vers 09h30 plage de Blonville-sur-mer, un témoin signale avoir entendu un appel au secours venant potentiellement de la mer. Des moyens nautiques et terrestres des pompiers du Calvados, des patrouilles terrestres de la gendarmerie nationale ainsi que l’hélicoptère de la sécurité civile Dragon 76 sont engagés par le CROSS. Après investigation des pompiers et de la gendarmerie sur zone, la personne en détresse est revenue à terre par ses propres moyens. Le pêcheur à pied de 68 ans choqué a été pris en charge par les pompiers.

Dragon 76 du Havre

Par la suite, peu avant 10h00, un autre pêcheur à pied se signale en danger dans le secteur du port de Ouistreham sans parvenir à donner d’informations précises sur sa localisation. L’hélicoptère Dragon 76 déjà en vol est immédiatement dérouté pour lui porter secours. Malgré son arrivée sur zone en quelques minutes, le brouillard dense et le plafond nuageux trop bas ne lui permettent pas d’effectuer des recherches pour localiser la personne, pendant près d’une heure et demie. En parallèle, des moyens nautiques des Sauveteurs en mer de Ouistreham et trois semi-rigides des pompiers du Calvados sont rapidement engagés. La gendarmerie départementale envoie également des patrouilles terrestres sur le littoral. Au regard de la marée, les recherches se concentrent entre le terminal ferry et la baie de Sallenelles. L’homme de 70 ans est retrouvé sans vie vers 11h50 par un moyen nautique des pompiers au milieu de l’Orne dans le secteur de la pointe du siège.

Sauveteur côtier pompier
SNS 091 Sainte Anne des flots

Ces deux événements, qui ont nécessité la mise en œuvre d’importants dispositifs de recherches et de sauvetage, incitent à rappeler que la mer est dangereuse, y compris par beau temps et qu’il convient de toujours respecter quelques règles de sécurité :

- connaître l’heure où la marée remonte pour ne pas être piégé ;
- éviter les conditions météorologiques défavorables dont le brouillard qui peut ôter tout repère par rapport à la côte ;
- porter des vêtements de sécurité adaptés à l’activité pratiquée ;
- prévenir une personne à terre de vos intentions ;
- rester à distance raisonnable d’un abri sur la terre ferme ;
- disposer d’un moyen de donner l’alerte en cas de détresse.

en grand format (nouvelle fenêtre)