Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

Explosion à bord d’un navire de commerce au nord de Barfleur : deux blessés évacués

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 avril 2012 (modifié le 10 avril 2012)
Nom : Explosion à bord d’un navire de commerce au nord de Barfleur : deux blessés évacués
Date : 9/04/2012

Lundi 9 avril vers 12h20, le navire de commerce Coral Favia, battant pavillon Néerlandais, a signalé au Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg qu’une explosion avait eu lieu dans la salle des machines.

Le Coral Favia est un gazier de 99 mètres de long avec 17 membres d’équipage à bord transportant 23 tonnes de butane. Venant de Bilbao en Espagne,il faisait route vers Teesport en Grande-Bretagne Il se trouvait à 30 nautiques (55 kilomètres) dans le nord de Barfleur au moment de l’explosion.

Cette dernière a entraîné un incendie et a fait deux blessés dont un gravement brûlé. L’incendie a rapidement été maîtrisé par l’équipage.

Dans un premier temps, l’hélicoptère Dauphin de la marine nationale basé à Maupertus envoyé sur zone avec une équipe médicale du centre médical des armées de Querqueville a procédé à l’évacuation du blessé léger vers le centre hospitalier du Cotentin alors que son équipe médicale restée à bord du Coral Favia apportait les premiers soins au marin gravement brûlé. Cette équipe a été rejointe par une deuxième équipe du SMUR du Havre déposée par l’hélicoptère de la sécurité civile Dragon 76.

Dans un deuxième temps, l’hélicoptère de la marine nationale a évacué le marin vers l’aéroport de Maupertus où l’hélicoptère de la sécurité civile a ensuite assuré son transfert vers l’hôpital d’instruction des Armées de Percy, qui dispose d’un service de traitement des grands brûlés.

Parallèlement, le remorqueur d’intervention, d’assistance et de sauvetage Abeille Liberté a été envoyé sur zone.

L’explosion et l’incendie n’ont pas entraîné de perte d’énergie ou de propulsion. Le navire s’est mis au mouillage escorté par le RIAS Abeille Liberté. Il reprendra sa route après le transfert de deux nouveaux marins remplaçant les deux blessés.

Hélicoptère de la marine nationale Rescue GX en grand format (nouvelle fenêtre)
Hélicoptère de la marine nationale Rescue GX
Hélicoptère de la sécurité civile DRAGON 76 en grand format (nouvelle fenêtre)
Hélicoptère de la sécurité civile DRAGON 76
Remorqueur Abeille Liberté en grand format (nouvelle fenêtre)
Remorqueur Abeille Liberté

Conditions météorologiques sur zone : vent de secteur Sud Ouest de l’ordre de 20 nœuds (environ 33 km/h), rafales à 32 nœuds (60 km/h) mer 2, visibilité 10 Nq (18 km).