Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

EXERCICE FRANCO BRITANNIQUE DANS LE RAZ BLANCHARD

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 26 mai 2017 (modifié le 27 mai 2017)

Le vendredi 19 mai en début d’après-midi s’est déroulé à sept milles nautiques au nord du cap de la Hague un exercice commun entre le CROSS Jobourg, la SNSM et la RNLI. Baptisé « Les Jumelles » du nom d’un écueil émergeant entre les Casquets et Aurigny, cet exercice avait pour but d’instruire le personnel du CROSS et d’appliquer les procédures de coopération franco-britanniques en matière de sauvetage dans le Raz Blanchard.

A 13h00, le CROSS de Jobourg reçoit un appel de détresse du voilier Ortac du Club nautique de la marine à Cherbourg se signalant en détresse avec une importante voie d’eau à bord à la suite d’une collision avec un second voilier, l’Esquina. Ce dernier a démâté et se trouve dans l’impossibilité de communiquer avec le CROSS. Le CROSS Jobourg fait appareiller le canot tout temps de la station SNSM de Goury, La Hague SNS 074 « Mona Rigolet », la SNS 702 « Raz Bannes II » d’Urville-Nacqueville et le l’Alderney’s lifeboat « Roy Barker » de la station RNLI d’Aurigny.
Les deux voiliers armés par du personnel du CROSS ont tiré partie du temps de ralliement des moyens nautiques pour s’exercer à la percussion d’un radeau de survie et au maniement de feux à main et de fusées pyrotechniques de détresse.

Arrivés sur place la SNS 074 « Mona Rigolet » débarque sur le voilier Esquina son infirmière afin de prendre en charge un blessé et établir une communication médicale avec le Centre de consultation médicale maritime (CCMM) basé à Toulouse. S’en est suivi le transfert du blessé à bord de la Mona Rigolet.
Dans le même temps, les SNS 702 « Raz Bannes II » et la RNLI « Roy Barker » ont installé deux moto-pompes à bord du voilier Ortac et évacué l’équipage à bord de la « Roy Baker » afin de pouvoir étaler la voie d’eau et permettre le remorquage du voilier.

Les deux voiliers sont pris en remorque par la « Roy Barker » et la « Mona Rigolet » afin d’entraîner les équipages à cette opération.

Cet exercice a été très formateur pour les marins du CROSS Jobourg présents à bord des deux voiliers qui ont vécu une opération SAR de l’intérieur, et a permis un très bon entraînement et de très fructueux échanges entre les bénévoles des stations de sauvetage en mer de part et d’autre du Raz Blanchard.

Well done !