Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
L’actu du CROSS au fil de l’eau

Entraînement « PLONGEX » au large d’Omonville

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er octobre 2013 (modifié le 2 octobre 2013)

Le 30 septembre 2013 en fin d’après-midi s’est déroulé un exercice d’ampleur au large d’Omonville-la-Rogue.

Organisé par le CROSS Jobourg et le club « Plongez Omonville-la-Rogue », cet entraînement s’articulait autour d’une avarie mécanique empêchant le navire « HAGAMA » de récupérer ses plongeurs.
Parallèlement, un plongeur ayant tenté d’intervenir pour dégager le mouillage remonte en présentant les syndrômes d’un accident de décompression, et un second se blesse (jambe cassée) en l’aidant à remonter à bord.

Avec un navire non manoeuvrant, 5 plongeurs à la dérive, 1 plongeur accidenté et 1 blessé, il y avait en effet matière à permettre aux membres du club de plongée et à plusieurs moyens ou organismes de sauvetage en mer de s’entraîner.

Sous la direction de l’équipe de quart du CROSS, le canot tout temps de Goury « Mona rigolet » et le pneumatique semi-rigide d’Urville-Nacqueville « Raz Bannes II » de la Société nationale de sauvetage en mer ainsi que l’hélicoptère de la Marine Nationale « Beligou » basé à Maupertus ont été appelés à intervenir.
Le SAMU de coordination médicale maritime du Havre (partenaire régulier du CROSS) a également été sollicité en qualité de conseiller technique du CROSS pour la partie médicale de l’opération.

Les différents participants ont ainsi pu mettre en œuvre de façon condensée un large éventail des techniques utilisées lors des opérations de sauvetage (recherche et récupération d’homme à la mer, établissement et transmission de bilans secouristes, brancardage et transbordement, hélitreuillage et remorquage).

Des observateurs placés sur les différents moyens nautiques et au CROSS ont pu suivre et analyser cet exercice riche en enseignements, dans l’objectif de toujours élever le niveau de compétence des acteurs du sauvetage.

La SNS 067 Mona Rigolet, à couple du HAGAMA, s’apprête à prendre l’accidenté en charge
La SNS 702 d’Urville arrive sur zone : elle s’occupera du second blessé
La "victime" de l’accident de plongée est transbordée sur la SNS 067
Une opération complexe qui exige rigueur et coordination
L’hélicoptère BELIGOU RESCUE rejoint le dispositif pour assurer l’évacuation du blessé le plus grave
La SNS 702 remorquant le HAGAMA, en avarie totale de propulsion
BELIGOU RESCUE emmènera le plongeur accidenté au centre de soins hyperbare approprié