Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

ENGIN SUSPECT

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 juin 2017 (modifié le 29 septembre 2017)
Nom : ENGIN SUSPECT
Date : 14/06/2017

Mercredi 14 juin,

Peu avant 08 heure le navire de pêche « les copains d’abord » découvre un engin suspect en vidant son chalut et informe le CROSS Jobourg.

LES COPAINS D’ABORD

Après une brève description de l’engin et la transmission des principaux conseils de sécurité, le CROSS Jobourg sollicite le COM Cherbourg et le groupement des plongeurs démineurs de Cherbourg. L’étude des photos transmises, permet de lever rapidement le doute et l’équipe de déminage est engagée sur l’intervention.

LA BOMBE

En parallèle, le CROSS Jobourg attribue au navire de pêche un point de rendez-vous pour évacuer l’équipage du navire de pêche à l’aide de la vedette de la SNSM de Saint-Vaast-La-Hougue (SNS 210) .

SNS 210

10h48, la vedette SNS 210 restée à distance de sécurité du chalutier, assure l’évacuation des 2 marins avec son annexe. Le chalutier les « Copains d’abord » est donc laissé à l’ancre (à 5 milles marins dans le Nord de Grandcamp) sans équipage dans l’attente des démineurs.

LES DEMINEURS

11h00, l’équipe de déminage est à bord du navire de pêche et commence le "traitement" de l’engin (estimé à 500 kg d’explosifs). Les démineurs décident de remettre la bombe à l’eau pour assurer sa neutralisation.
11h10 le Navire École « CHACAL » de la Marine Nationale propose son aide pour assurer la police du plan d’eau autour du lieu de d’immersion de la bombe le temps que les démineurs assurent sa neutralisation.

BE CHACAL

11h50, le Chalutier reprend sa route et la SNS 210 rentre à sa base.
12h43 l’engin est neutralisé.

L’EX-BOMBE

Communiqué de presse de la préfecture maritime :
https://www.premar-manche.gouv.fr/c...