Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

Échouement d’un navire de pêche devant Port-en-Bessin

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 février 2018
Nom : Échouement d’un navire de pêche devant Port-en-Bessin
Date : 26/02/2018

Lundi 26 février 2018, vers 17h20, le navire de pêche Essor informe le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Jobourg qu’il se trouve en panne hydraulique au large de Port-en-Bessin (14). Le CROSS déclenche alors la SNSM de Port-en-Bessin, dont l’intervention est empêchée à cause des conditions météorologiques difficiles sur zone (mer 5, rafales de 55 km/h).

L’Essor, avec 3 membres d’équipage à son bord, est à la dérive et s’approche de la côte. En conséquence, le CROSS Jobourg émet un message d’urgence PAN PAN pour demander assistance et demande à tous les navires de pêche aux alentours de porter assistance en vue d’un remorquage vers Port-en-Bessin.
Le navire est alors pris en remorque par un autre navire de pêche mais la remorque casse à plusieurs reprises à cause de la météo très défavorable. Compte tenu de la situation, la SNS de Port-en-Bessin se rend sur zone en appui.

A 19h40, l’hélicoptère de la Sécurité civile Dragon 50, stationné à Granville (50) est déclenché par le CROSS afin de porter secours à l’équipage de l’Essor.

Vers 20h00 , l’Essor en dérivant après une rupture de la remorque, s’échoue au pied de la falaise devant le sémaphore de Port-en-Bessin. La récupération de l’équipage par un navire de pêche et la vedette SNSM est rendue impossible à cause des conditions météorologiques sur zone.
Au même moment, la SNS de Port-en-Bessin tombe en panne et un blessé léger est à déplorer parmi son équipage. Un navire de pêche réussit à remorquer la SNS en panne jusqu’à Port-en-Bessin afin que le blessé soit pris en charge par le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) 14.

Les 3 passagers sont hélitreuillés par Dragon 50 et mis en sécurité au sémaphore de Port-en-Bessin, où les pompiers du SDIS 14 les prennent en charge à 20h30 .

La SNS d’Ouistreham tentera de déséchouer l’Essor le 27 février.

Crédit : Marine Nationale
Crédit : Marine Nationale
Crédit : Marine Nationale