Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

Echoué... pour quelques mètres.

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 juillet 2017 (modifié le 5 juillet 2017)
Nom : Echoué... pour quelques mètres.
Date : 4/07/2017

Mardi 04 juillet à 11h36.

Un plaisancier se signale en difficulté sur l’enrochement de la digue de Ratier à Honfleur.
La marée descendant, l’équipage n’arrive pas à se dégager à temps.
Le CROSS Jobourg et le patron de la station de la SNSM de Honfleur, mettent en sécurité les 4 membres d’équipage et délivrent leurs conseils pour préparer au mieux à l’échouement total du navire (ou pour mieux dire : transformer l’échouement en échouage).

Après quelques minutes le navire est posé et stabilisé, l’évaluation des dégâts débute quelques éraflures, pas de fuites, la barre et la propulsion répondent bien reste un constat "amère" : 4 mètres plus à l’Ouest, le navire serait passé sans encombre.

Le CROSS organise le déséchouage avec l’équipage et l’attente de la marée montante débute.

à 17h45, le navire reprend la mer et arrive en sécurité dans le port de Honfleur à 18h00.

Un événement qui se termine bien. Principalement en raison du respect d’une règle fondamentale,
la règle n°6 du Règlement International pour Prévenir des Abordages en Mer (RIPAM) : maintenir en permanence une vitesse de sécurité. Le respect de cette règle a permis d’éviter d’avoir des blessés et de limiter les dégâts.

Un échouement est un événement potentiellement grave, il est nécessaire d’en informer le CROSS qui vous conseillera pour limiter ses effets et pour réussir votre déséchouement en toute sécurité.

ECHOUE...