Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

Disparition d’un pêcheur à pied dans le secteur de Blainville-sur-Mer (50)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 avril 2015
Nom : Disparition d’un pêcheur à pied dans le secteur de Blainville-sur-Mer (50)
Date : 20/04/2015

Dimanche 19 avril, à 21h30, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Jobourg est informé par le CODIS 50 de la disparition d’un pêcheur à pied dans le secteur de Blainville-sur-Mer (50). S’inquiétant de ne pas voir rentrer son mari parti depuis 15h00, l’épouse de ce dernier a pris contact avec la gendarmerie de Saint-Lô qui a immédiatement transmis l’alerte au CODIS 50.

Dès réception de l’alerte, le CROSS Jobourg déploie sur zone un important dispositif maritime et aérien de recherches en mer comprenant :

- l’hélicoptère Dragon 50 de la Sécurité civile basé à Granville ;
- la vedette légère Notre Dame de Gonneville de la SNSM de Blainville-sur-Mer ;
- la vedette légère Senequet de la SNSM de Gouville-sur-Mer ;
- 4 patrouilles terrestres de la gendarmerie.

Vers 23h15, l’hélicoptère EC 225 de la Marine nationale prend part au dispositif de recherches en remplacement de l’hélicoptère Dragon 50 de la Sécurité civile, arrivé à la fin de son autonomie de vol.

A 2h00 du matin, et faute d’éléments nouveaux, le dispositif de recherches a été suspendu pour le reste de la nuit en vue d’être reprises au lever du jour.

Ce matin, dès 7h00, les recherches ont été poursuivies par l’hélicoptère Dragon 50, 3 moyens nautiques des SNSM de Pirou, de Blainville-sur-Mer et de Carteret, deux patrouilles terrestres de la gendarmerie et de la SNSM.

Après plusieurs heures de recherches aériennes, maritimes et terrestres, le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord a décidé l’arrêt des recherches actives à 10h30.