Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

Deux jeunes adultes isolés par la marée à Gefosse-Fontenay (14)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 8 mars 2018
Nom : Deux jeunes adultes isolés par la marée à Gefosse-Fontenay (14)
Date : 7/03/2018

Mercredi 7 mars 2018, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg a coordonné une opération de sauvetage à Géfosse-Fontenay (14) pour deux personnes isolées par la marée.

Vers 22h20, deux jeunes adultes âgés d’une vingtaine d’année se trouvent au niveau d’un parc à huître et ne parviennent pas à regagner la côte à cause de la marée montante.

Immédiatement, le CROSS Jobourg engage le semi-rigide de la station de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) d’Isigny-sur-Mer (14) et l’hélicoptère Caïman de la Marine nationale stationné à Maupertus (50) venant ainsi compléter le dispositif mis en place par le Le Centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (CODIS) composé d’un semi-rigide et d’un Véhicule de secours et d’assistance aux victimes (VSAV) des sapeurs-pompiers du Calvados (14).

Vers 23h00, les deux victimes, alors immergées jusqu’au cou, sont hélitreuillées et déposés saines et sauves sur la côte pour être prises en charge par le VSAV des sapeurs-pompiers. Ils seront ensuite évacués vers l’hôpital de Bayeux pour un contrôle médical.

Cette opération sans conséquence malheureuse est l’occasion pour la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord de rappeler que la mer est dangereuse, surtout lors de forts coefficients de marées. Pour toute activité sur le littoral, il est important :

- d’être équipé d’un moyen de communication,
- de conserver en permanence un repère visuel et un point de repli sur la terre ferme,
- d’informer un tiers de ses intentions,
- de consulter les prévisions météorologiques et enfin de connaître les coefficients et horaires de marée,
- en cas de doute, ne vous engagez pas sur l’estran.

Les deux personnes faisant des appels lumineux à l’hélicoptère de la Marine nationale.