Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

Des interventions nombreuses et diverses pour le CROSS Jobourg

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 août 2013 (modifié le 21 août 2013)
Nom : Des interventions nombreuses et diverses pour le CROSS Jobourg
Date : 20/08/2013

Avec des conditions météorologiques particulièrement clémentes en ce mardi 20 août sur l’ensemble de la zone de surveillance du CROSS Jobourg (du Mont Saint-Michel à Antifer), l’intense fréquentation des plans d’eau s’est mathématiquement traduite par une nombre significatif de sollicitations et de demandes d’assistance.
Quelques exemples :

En tout début de matinée, un kayak est signalé à la dérive sans personne à bord à proximité de la digue du Ratier, dans le chenal d’accès au port de Rouen (estuaire de la Seine). La vedette SNSM de Honfleur est immédiatement engagée pour investiguer l’embarcation et tenter de déterminer si sa dérive est susceptible d’être liée à un accident. Arrivés sur zone, les sauveteurs bénévoles n’observent aucune trace d’utilisation récente du kayak, qu’ils prennent en charge et ramènent à la station.

Conseil : le CROSS rappelle qu’il est important de lui signaler toute perte d’engin de plage ou de loisir nautique afin de faciliter les nécessaires recoupements ultérieurs en cas de découverte en mer.

Quelques minutes plus tard, le navire de pêche PENN KALET, alors à une dizaine de kilomètres de Jersey, contacte le CROSS et demande une assistance médicale au profit de son matelot qui s’est blessé la main droite. La téléconsultation effectuée avec les centres de consultation médicale et de coordination médicale concluent à la nécessité d’un accueil sanitaire à quai. Le CROSS organise donc la prise en charge du blessé au port de Saint-Hélier par une ambulance des services d’urgence de Jersey.

En fin de matinée, la vedette de plaisance de 8 mètres "HOLIDAY" en avarie de propulsion au large de Cabourg (Calvados) fait appel au CROSS, qui engage alors la vedette SNSM de Dives. Une intervention qui sera rapidement annulée après que le plaisancier ait pu trouver une solution pour redémarrer son moteur.

Avarie mécanique également pour le gros semi-rigide de 10 mètres "SAINTE-ANNE" de Saint-Malo. Dans l’impossibilité de manœuvrer, les 14 personnes qui ont pris place à bord se trouvent en situation inconfortable dans les courants de l’archipel des Minquiers et sollicitent une assistance. Plusieurs navires de plaisance se trouvant à proximité répondent favorablement au message d’urgence diffusé par le CROSS et deux d’entre eux parviennent à écarter le pneumatique des dangers les plus immédiats.
C’est en revanche au canot tout temps "POURQUOI PAS" de la station SNSM de Saint-Malo que le CROSS Jobourg confie la mission de remorquage de l’embarcation jusqu’au port breton où il arrive à 20H00 après plus de 2H30 de transit.

Vers 17H30, le navire de pêche "AVENTURE" subit une importante voie d’eau alors qu’il se trouve dans le chenal d’accès au port de Rouen. Le message de relai de détresse diffusé par Jobourg reçoit plusieurs réponses dont celle de la drague "DANIEL LAVAL" qui met rapidement son annexe à l’eau pour sécuriser le marin professionnel. Seul à bord, il aura bien besoin de cette assistance immédiate ainsi que de l’intervention de la SNSM 161 du Havre pour sauver son bateau.
Après avoir colmaté la brèche de la coque en bois à l’aide d’un batardeau de fortune et avoir mis en fonction une moto-pompe pour tenter d’assécher le navire, les sauveteurs en mer ont pu le remorquer à très faible vitesse vers le port du Havre où il est arrivé à 20H30.

Peu avant 20H00, toujours pour des problèmes de moteur, la vedette de plaisance britannique de 15 mètres "OCHO" demande une assistance pour entrer au port de Carteret. Répondant au message d’urgence du CROSS, le bulotier "ALEXANDRE" prend le yatch en remorque et sera relevé par la vedette SNS 143 "LES TROIS GRUNES" de Carteret pour l’entrée au port et les manœuvres d’accostage.

Au même instant, un nageur est signalé en difficulté à 200 mètres au large de Villers-sur-Mer (Calvados). La station SNSM de Dives est sollicitée pour la seconde fois de la journée. L’homme rentrera finalement par ses propres moyens et sera pris en charge sur la plage par les pompiers.
De son côté, la vedette de sauvetage de Dives reçoit de nouvelles instructions du CROSS pour venir en aide à 2 autres personnes signalées en dérive avec leur kayak face aux falaises des Vaches Noires.

— -

Le CROSS rappelle, comme le démontrent ces quelques opérations, que le temps calme et le soleil ne doivent pas conduire à relâcher son attention et qu’une bonne préparation du navire et de son équipage reste le premier facteur de sécurité en mer.

L’AVENTURE, dont la brèche est nettement visible sur l’avant bâbord
Les équipiers de la SNSM du Havre aveuglent la voie d’eau avec un bâche et un batardeau
Remorquage vers le Havre, à petite vitesse et sous surveillance rapprochée des sauveteurs bénévoles
SNS 161 du Havre
SNS 283 de Dives sur Mer
SNS 143 de Carteret