Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  EXERCICE CDG
Les Opérations de Sauvetage
 

Découverte d’un engin non identifié sur la drague Daniel Laval

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 12 avril 2015
Nom : Découverte d’un engin non identifié sur la drague Daniel Laval
Date :

Dans la nuit du samedi 11 avril au dimanche 12 avril 2015 vers 00h20, le navire « Daniel Laval », en travaux de dragage au large du Havre, a signalé au Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg avoir relevé un engin ressemblant à une bombe.

Le CROSS a rapidement contacté le centre des opérations maritimes (COM) de Cherbourg. Celui-ci a engagé une équipe composée de trois démineurs et d’un infirmier du groupe des plongeurs démineurs (GPD) de la Manche. Elle a été treuillée à bord de la drague par l’hélicoptère EC225 de la marine nationale basé à Maupertus (50).

Cette équipe a procédé au diagnostic de l’engin qui s’est avéré être une bonbonne de gaz ne présentant aucun danger.

Vers 05h15 ce matin, l’hélicoptère de la marine nationale a récupéré l’équipe du GPD Manche et a regagné sa base de Maupertus (50). La drague « Daniel Laval » a pu reprendre ses travaux.

Météo sur zone : vent de secteur sud sud-est pour 17 nœuds (31 km/h), mer 2.

La drague Daniel Laval

L’engin non identifié